Print Friendly, PDF & Email

Etudes de pré-faisabilité et de faisabilité

Motivations

Les actions constitutives d’un plan d’action sont entachées d’un taux de risque. Ce taux est la synthèse de différents risques liés à la faisabilité technique, au prix des énergies, au coût de réalisation, aux changements attendus de la législation, à l’évolution du niveau d’activité, au prix de la tonne de CO2, aux mécanismes de soutien financier, …

Si le risque global est trop important, il est nécessaire de prolonger la première analyse par une étude de pré-faisabilité ou de faisabilité.

Portée des études

De manière classique, les actions qui font l’objet d’une étude de pré-faisabilité ou de faisabilité sont celles mettant en oeuvre une source d’énergie renouvelable, ou une installation de production d’énergie (génération, cogénération, trigénération, valorisation du biogaz, …), mais toute action, quelle que soit sa nature, peut être couverte par une analyse complémentaire.

Une étude de pré-faisabilité ou de faisabilité est focalisée sur une seule action, au contraire d’un audit qui couvre différentes actions.
Par contre, la nature de l’analyse est également centrée sur les 4 volets: technique, énergétique et environnemental, financier et gestion des risques.
Ce dernier aspect est le fil conducteur de l’analyse; c’est lui, par le biais d’un niveau de risque maximal souhaité, qui va définir l’ampleur de l’analyse liée aux 3 autres volets.

Renforcement du plan d’action

Ellipse – ISE a toutes les compétences requises pour réaliser ces études et vous soutenir dans la définition optimale de votre plan d’optimisation énergétique ou de réduction des émissions de gaz à effet de serre.